Si cet été, en flânant entre Reims et Châlons-en-Champagne, vous voyez une pancarte indiquant « BACONNES village fleuri », suivez-la.

Vous serez étonné de découvrir ce village verdoyant posé au beau milieu de la grande plaine agricole champenoise. Ici le fleurissement est une oeuvre collective : de la production des plants à l’entretien quotidiens des massifs communaux, l’ensemble des tâches est assuré par les bénévoles du village.La destruction d’anciennes granges agricoles en carreau de craie a laissé place au fil des ans à de vastes pelouses et de nombreuses zones arborées où s’intègrent parfaitement les massifs de fleurs.

Les propriétés à Baconnes n’ont pas de clôture. Les maisons semblent ainsi construites dans un grand jardin et ainsi, les plantes ne connaissent pas de limite à leur développement. Il faut bien le dire, cette particularité assez rare témoigne de l’esprit d’ouverture des habitants et de leur sens de l’accueil.

Une crêperie gérée par une association pour financer le fleurissement du village est ouverte chaque samedi et dimanche durant la belle saison.